Organisation

Les équipes

Environ 45 ingénieurs, techniciens et personnels administratifs travaillent en permanence sur le site de la station.

Outre deux chercheurs permanents et deux thésitifs, une trentaine de chercheurs sont associés à la station (de l’Observatoire de Paris de l’Université d’Orléans et de l’IN2P3 (Nantes et Grenoble).

La Station accueille quelques stagiaires de longue durée et de stages d’observation (classes de 3e) chaque année.

Contact : Stéphane Corbel (Directeur de la Station)

Logistique, exploitation et maintenance

Logistique

Ce site de 150 hectares au milieu de la forêt Solognote, possède les équipes d’un site à part entière : du personnel pour l’entretien des bâtiments, du personnel pour l’entretien du terrain. Sous la responsabilité d’un ingénieur logisticien, l’équipe de 8 personnes couvre différents métiers : entretien de terrain et jardinage, électricité, chauffage, menuiserie, entretien des bâtiments. Ces métiers permettent des travaux de la petite intervention jusqu’à certaines grosses réhabilitations. Leurs interventions concernent :

– le parc immobilier (Laboratoires, Ateliers, Hébergement),
– l’infrastructure (Transformateurs, Onduleurs, etc..),
– le terrain de l’Observatoire.

Exploitation

L’équipe exploitation regroupe les personnels chargés de la programmation et la surveillance des observations sur les différents instruments du site.

Ces personnes sont les interlocuteurs directes des scientifiques utilisateurs des instruments.

Leur rôle consiste également à :

– effectuer les premières interventions lors des incidents
– participer aux tâches de maintenances et aux développements sur les instruments
– suivre la fiabilité des instruments.

Maintenance : mécanique & électrotechnique

Les tâches principales de cette unité sont :

L’entretien et la maintenance :

– des différents instruments solaires et planétaires (Radiohéliographe, Réseau décamétrique, Radiotélescope ) implantés sur le site,
– des infrastructures (Groupes Electrogènes, etc..),

La réalisation :
– des éléments ou pièces (de mécanique, de chaudronnerie, maquettes, blindage etc… ), servant à la construction ou au développement des instruments, éléments qui sont usinés ou fabriqués pour une grande part dans les ateliers de Nançay,
– des télécommandes et automatismes pour le pilotage des antennes, groupes électrogènes, etc.., qui sont développés, câblés et testés par nos soins,
– d’infrastructures et l’installation d’antennes dans le cadre des projets EMBRACE, LOFAR et CODALEMA, NENUFAR…

L’Unité apporte également son concours pour le développement de projets extérieurs au Laboratoire.
– L’atelier de mécanique est équipé d’un petit parc de machines outils conventionnelles (tours, fraiseuses, perceuses, tourets, etc.) équipées de visualisations numériques.
– L’atelier de chaudronnerie comporte un certain nombre de machines (scie à ruban, tronçonneuse, cisaille, rouleuse, plieuse).
Il inclut également une salle de soudure faradisée (soudure sous atmosphère pour alliages et métaux spéciaux).
– L’atelier de menuiserie dispose d’une scie à ruban et d’une combinée.
La métrologie d’atelier est équipée d’appareils à lecture digitale, la métrologie d’extérieure d’une station topographique informatisée.
– En informatique, l’unité dispose de plusieurs postes de travail sur PC pour les schémas électriques et électromécaniques.

Contact : S. Garnier (Responsable Logistique – Exploitation – Maintenance)

Électronique

L’activité de l’équipe électronique repose sur une quinzaine d’ingénieurs et de techniciens et se structure autour de cinq domaines : Antennes et chaines de réception radiofréquence, Systèmes numériques d’acquisition et de traitement du signal, Microélectronique, Systèmes instrumentaux, Prototypage et réalisations.

Un large spectre de compétences et d’équipements permet de répondre à cette activité : Hyperfréquences, analogique et radiofréquences, électronique numérique rapide, logiciel embarqué, traitement du signal, CAO, réalisation de cartes.

L’équipe accueille régulièrement des étudiants de BTS, de Master et d’écoles ingénieur pour des stages de quelques mois ainsi que des doctorants pour développer les actions de R&D

Microélectronique

La station participe activement dans la recherche et développement des chaînes de réception radiofréquences des radiotélescopes de prochaine génération. Cela va des amplificateurs faibles bruit à la numérisation rapide, avec du conditionnement analogique et numérique. Une des particularités est l’intégration des fonctionnalités radiofréquences dans des ASIC « Application Specific Integrated Circuit ». Cette recherche et développement s’applique surtout dans le projet SKA « Square kilometer Array ».

Les domaines de compétences de l’équipe de microélectronique sont :

– La conception d’amplificateurs faibles bruits, utilisés pour amplifier les signaux en sortie des antennes.
– Le conditionnement du signal analogique, c’est-à-dire combiner plusieurs signaux analogiques en ayant appliqué auparavant un déphasage ou un temps de retard (Beamformer chip).
– La conception de convertisseur analogique/numérique, pour numériser des bandes larges de fréquence.

Contact : G. Kenfack (Responsable Electronique)

Informatique

Le service informatique a deux missions principales : assurer la mise en œuvre des ressources informatiques et réaliser le développement de logiciels liés à l’exploitation des instruments ou aux projets en cours.

Ressources informatiques

Mission: fournir au personnel du site les ressources informatiques nécessaires à leur travail.

Gestion des services informatiques : messagerie, serveur d’application Windows, sites Web, gestion de configuration, Wiki, stockage et partage de fichiers en ligne,…
Support informatique : gestion du parc informatique (réparation, mise à jour, renouvellement du matériel), support aux architectures informatiques des projets
Gestion d’un centre de données scientifiques : espace de stockage de 600 To pour les observations astronomiques basses fréquences, 10 nœuds de calcul utilisés pour le traitement des données.
Gestion du réseau : réseau de site raccordé au réseau de la recherche RENATER avec une fibre optique à 1 Gbps pour l’Internet et une liaison Très Haut Débit à 10 Gbps pour l’acheminement des données de la Station LOFAR vers le cœur de réseau au Pays-Bas.

Développement logiciel Contrôle-commande instrumental

Mission : conception, développement et maintenance des logiciels pour le contrôle- commande des instruments du site ou sur des projets instrumentaux.

Projets : contrôle-commande des instruments de la station (réseaux d’antennes, interféromètre, …). Intervention sur des projets locaux ou internationaux (SKA).

Modules informatique développés : préparation des observations, pilotage des instruments, contrôle en temps réel des observations, acquisition des données, prétraitement des données, archivage des données, conception et alimentation de bases de données.

Outils et technologies utilisés : programmation temps réel, développement Web, utilisation de langages objets, librairies graphiques, écriture de scripts, gestion de base de données (Big Data), langage de modélisation, gestion de configuration …

Contact : C Taffoureau (Responsable Informatique)

Administration, hébergement et restauration

L’équipe administration de la Station de Radioastronomie de Nançay est chargée de la gestion financière et du personnel de la station.
Elle a aussi pour rôle de gérer la restauration et l’hébergement.
Elle est en lien étroit avec l’Observatoire de Paris, CNRS et Université d’Orléans.

L’équipe est composée de 5 personnes :
– responsable administrateur gestionnaire et 1 gestionnaire régisseur
– 1 cuisinier et 1 aide cuisinière
– 1 agent d’entretien pour les locaux et l’hébergement

Contact : C. Rozière (Responsable Administration – Hébergement – Restauration)

Les métiers de la recherche à Nançay

Les clips métiers de la recherche sont l’occasion pour les jeunes de s’intéresser à l’aventure scientifique voire à se lancer dans une carrière ou un métier qui contribue à la recherche. Par l’illustration de la diversité des fonctions, ils montrent que la recherche à besoin de métiers aussi différents qu’inattendus sans lesquels elle ne pourrait se faire dans de bonnes conditions.

Recherche

Technologie

Support