RADIOTÉLESCOPE DÉCIMÉTRIQUE

 

5e PLUS GRAND AU MONDE
2e PLUS GRAND EN EUROPE
1000-3500 MHz

Radiotélescope géant doté d’un miroir sphérique principal, d’un miroir plan orientable et d’un élément central, le chariot focal, abritant des récepteurs et analyseurs de signaux célestes. Avec une surface collectrice de 8 000m², il a été construit pour observer le gaz hydrogène dans l’espace. Il permet l’étude des galaxies, des enveloppes d’étoiles, des comètes et le chronométrage des pulsars. |1965

LOFAR

LOw Frequency ARray

1632 ANTENNES
50 000 ANTENNES EN EUROPE
30-80 MHz | 110-250 MHz

Interféromètre de nouvelle génération, LOFAR est un réseau de 50 000 antennes, déployées par grappes en Europe, sur des distances de 100 m à 1 000 km. La station française de LOFAR, à Nançay, comprend 1632 antennes. LOFAR scrute un large éventail de phénomènes célestes. |2011

NenuFAR

New Extension in Nancay Upgrading LOFAR

1824 ANTENNES
10-90 MHz

Grand réseau phasé de 60 000 m² pouvant fonctionner de manière autonome ou au sein du réseau européen LOFAR. NenuFAR permet d’étudier l’évolution de l’Univers quelques millions d’années après le big bang, la formation des galaxies et des amas de galaxies, les pulsars, le Soleil, les planètes et les exoplanètes. |2015

RADIOHÉLIOGRAPHE

47 ANTENNES
150-400 MHz

Interféromètre dédié à l’étude quotidienne du Soleil, formé de 47 antennes paraboliques disposées en « T », sur 2,4 km en nord-sud et 3,2 km en est-ouest. Chaque antenne est motorisée pour suivre l’astre pendant 7 heures d’affilée. 200 images radio sont réalisées par seconde. |1956

RÉSEAU DÉCAMÉTRIQUE

144 ANTENNES
10-100 MHz

Réseau phasé composé de 144 antennes hélicoïdales/coniques de 9 m de haut, déployées sur 7 000 m². Il est dédié à l’observation de sources radio très intenses produites par des électrons énergétiques dans la couronne solaire ou dans l’environnement magnétisé et ionisé de Jupiter. |1977

RECHERCHE & DÉVELOPPEMENT

13 000 000
DE COMPOSANTS
sur 1 mm²

Au laboratoire de microélectronique sont fabriquées des puces. Différents types de circuits y sont développés : amplificateurs faible bruit, filtres, mélangeurs, déphaseurs, relais… destinés à être intégrés sur les instruments de haute technologie équipant la station et les radiotélescopes internationaux géants, tels que SKA |1998